• Mon dossier

De la Nouvelle-France à l’ère numérique : BAnQ présente les Journées d’étude sur les archives judiciaires du 3 au 6 mai

Montréal, le 29 avril 2021 – Saviez-vous que 47 % de l’ensemble des archives conservées par les Archives nationales du Québec sont des archives judiciaires? Et qu’elles rassemblent les dossiers de litiges en matière civile, pénale et criminelle portés devant les tribunaux depuis le début du Régime français? Elles représentent des trésors de jurisprudence précieux pour les juristes et les criminologues et d’informations passionnantes pour les sociologues, les journalistes et les citoyens curieux!

Pour en savoir plus, participez aux Journées d’étude sur les archives judiciaires du 3 au 6 mai. Un événement en ligne, gratuit et ouvert à tous, présenté par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Sur le thème des archives judiciaires québécoises de la Nouvelle‐France à aujourd’hui, ces journées d’étude réuniront le très honorable Richard Wagner, juge en chef du Canada, qui lancera l’événement en prononçant une allocution, MPaul-Matthieu Grondin, bâtonnier du Québec, et près de 30 conférenciers. Ces invités de marque et spécialistes partageront leur expertise sur une variété de thèmes, comme la justice criminelle, les procès au temps de la Nouvelle-France ainsi que les défis du numérique et de la révolution technologique.

« Par leur ancienneté et leur volume ainsi que leur qualité, ces archives conservées par BAnQ et par les tribunaux permettent de suivre et de documenter l'évolution de la société québécoise. Elles offrent un immense potentiel pour la recherche, tout en étant liées directement à la protection des droits des citoyens. Aujourd’hui, leur numérisation devient cruciale afin de protéger les documents originaux et de rendre accessible ce bien commun inestimable. Ces archives conjuguent notre mémoire et, en partie, notre avenir. »

Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ

Ouvrages et documents en lien avec les archives judiciaires conservées par BAnQ.

Une concession de seigneurie et des documents judiciaires, 1829-1904. Archives nationales du Québec à Trois-Rivières | BAnQ, fonds Cour supérieure (TP11) et Collection Jules Martel (P2).

Cet événement Web est présenté dans le contexte du 100e anniversaire des Archives nationales du Québec avec le soutien de la Fondation de BAnQ, du Barreau du Québec, du Centre interuniversitaire d'études québécoises et de l’Université de Montréal.

En résumé :

Journées d’étude sur les archives judiciaires présentées par BAnQ


Au sujet de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) rassemble trois institutions vouées à l’enrichissement du savoir et de la culture de tous les Québécois. La Bibliothèque nationale acquiert, traite et conserve l’ensemble de l’édition québécoise, tout en assurant la mise en valeur des collections patrimoniales qu’elle a constituées auprès du plus grand nombre. Les Archives nationales assurent la conservation d’archives publiques et privées et en facilitent l’accès à travers 10 centres répartis sur tout le territoire québécois, en plus d’encadrer les organismes publics dans la gestion de leurs documents. La Grande Bibliothèque, située au cœur de la métropole, est un lieu de rendez-vous culturel permettant un accès libre et gratuit à la plus grande collection de livres et de documents en français en Amérique. En tant que bibliothèque publique de tous les Québécois, elle propose également de nombreuses ressources numériques. BAnQ participe activement au rayonnement de la culture québécoise dans l’univers numérique.