• Mon dossier

BAnQ acquiert un document rare de 1760, témoin de l’histoire de la région de Trois-Rivières

Montréal, le 31 mai 2021 – Grâce à un don de la Société historique de Montréal (SHM), Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) acquiert un précieux registre manuscrit datant de 1760. Document d’une grande rareté, unique par son originalité et la richesse de son contenu, ce registre renferme un recensement ainsi que des lettres et placards qui témoignent de l’histoire de Trois-Rivières et de sa région à l’époque de la Conquête.

Le document était en possession de la SHM depuis 150 ans. Il avait été trouvé par Alfred Garneau, historien et poète, fils de François-Xavier Garneau, en octobre 1870 chez un encanteur de Québec, puis vendu quelques jours plus tard à l’abbé Hospice-Anthelme Verreau, alors président de la SHM.

Le registre a été numérisé et il est désormais conservé aux Archives nationales du Québec à Trois-Rivières.

« Je remercie vivement la Société historique de Montréal d’avoir fait don de ce document aux Archives nationales du Québec. Sources d’information de premier ordre, ces pièces d’archives ont un caractère symbolique incontestable et contribuent à dessiner les contours d’un moment charnière de notre histoire nationale. »

- Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ

« La Société historique de Montréal est ravie de remettre à notre institution nationale cette archive exceptionnelle, déjà accessible à l’ensemble des citoyennes et des citoyens du Québec. Nous nous réjouissons également que ce recensement retourne à Trois-Rivières, lieu de sa création en 1760. »

- Mario Robert, président de la Société historique de Montréal

Riche d’information comme l’occupation des citoyens, leur nom, leur statut social, le nombre de leurs enfants et même de leurs domestiques, le recensement vieux de plus de 260 ans rappelle l’importance de cet exercice qui a encore cours aujourd’hui. Déterminant pour la connaissance et la compréhension d’une société à un moment précis, celui-ci nous apprend que 6492 habitants, 1123 chevaux, 3106 bêtes à cornes et 894 moutons habitaient le territoire à l’époque!

Photo : page d'un registre datant de 1760.

Ce registre rare renferme un recensement ainsi que des lettres et placards qui témoignent de l’histoire de Trois-Rivières et de sa région à l’époque de la Conquête. Photo : Michel Legendre.

Quant aux lettres et placards affichés entre 1760 et 1764, ils témoignent de l’instauration du nouveau régime militaire anglais et favorisent ainsi l’appréciation des changements par rapport à l’administration française précédente. On y trouve des lettres aux capitaines de milice, des proclamations diverses, des mentions du mariage et du couronnement de George III, de la déclaration de guerre à l’Espagne ainsi que des informations sur le commerce avec les Autochtones et les forges du Saint-Maurice.

Le registre intéressera particulièrement les chercheurs, généalogistes, spécialistes en développement urbain, en analyses sociales et démographiques, ainsi que les passionnés d’histoire.

Un nouveau partenariat à souligner

BAnQ et la SHM ont récemment conclu une entente de partenariat d’une durée de trois ans visant à partager leurs expertises respectives dans le domaine patrimonial.

Dans ce contexte, la SHM contribuera à des projets coordonnés par BAnQ comme la série Mémoire de papier (visites-conférences portant sur le patrimoine imprimé) et la plateforme Notre territoire, nos identités, un outil pédagogique conçu par BAnQ Éducation à l’intention des enseignants du primaire et du secondaire. De son côté, la SHM mettra les spécialistes de BAnQ à contribution à l’occasion d’émissions de radio de la série Notre histoire en tête diffusée sur les ondes de Radio VM.


Au sujet de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) rassemble trois institutions vouées à l’enrichissement du savoir et de la culture de tous les Québécois. La Bibliothèque nationale acquiert, traite et conserve l’ensemble de l’édition québécoise, tout en assurant la mise en valeur des collections patrimoniales qu’elle a constituées auprès du plus grand nombre. Les Archives nationales assurent la conservation d’archives publiques et privées et en facilitent l’accès à travers 10 centres répartis sur tout le territoire québécois, en plus d’encadrer les organismes publics dans la gestion de leurs documents. La Grande Bibliothèque, située au cœur de la métropole, est un lieu de rendez-vous culturel permettant un accès libre et gratuit à la plus grande collection de livres et de documents en français en Amérique. En tant que bibliothèque publique de tous les Québécois, elle propose également de nombreuses ressources numériques. BAnQ participe activement au rayonnement de la culture québécoise dans l’univers numérique.

Mario Robert, président de la Société historique de Montréal, et Jean-Louis, président-directeur général de BAnQ.

Mario Robert, président de la Société historique de Montréal, et Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ. Photo : Michel Legendre.